Actualités

Belle année 2024 !

Familles rurales

Construisons ensemble cette nouvelle année ! La Fédération Familles Rurales de Vendée imagine à vos côtés un avenir solidaire et riche en lien social.

08/01/2024
Lire la suite

Défi Familles 10-10-10

Familles rurales

La Fédération Familles Rurales de Vendée vous propose de participer à un parcours de 10 actions en 2024 pour prendre conscience des enjeux de la transition écologique et vous lancer des défis réalistes pour engager des changements durables dans votre quotidien. Des actions qui auront des impacts positifs sur votre environnement et votre pouvoir d’achat.

Le lancement de cette action aura lieu le samedi 20 janvier 2024 avec la création de La Fresque du Climat. Une journée pour réfléchir ensemble à l’impact des Hommes sur notre climat, notre planète.

Horaires : de 11h à 17h

Lieu : Maison des Familles, 119 Bd des États-Unis à La Roche-sur-Yon

Informations :

Inscriptions obligatoires sur : https://bit.ly/3TzM5TH

Renseignements et informations : 02 51 44 37 60

Organisateurs : La Fédération Familles Rurales de Vendée

05/01/2024
Lire la suite

Le BAFA, pourquoi pas vous ?

Familles rurales

Chaque année, la Fédération Familles Rurales de Vendée vous propose différentes formations dont celle du BAFA (Brevet d’Aptitude aux Fonctions d’Animateurs.

Cette année, nous proposons :

  • 4 sessions BAFA en formation générale
  • 4 sessions en approfondissement
  • 1 session en qualification

Retrouvez dès maintenant le catalogue BAFA ici : Catalogue BAFA 

Informations :

Inscriptions obligatoires sur : www.ma-formation-bafa.fr

Renseignements et informations : 02 51 44 37 60 ou bafa@famillesrurales85.org

Organisateurs : La Fédération Familles Rurales de Vendée

05/01/2024
Lire la suite

De bénévole à salarié, il n’y a qu’un pas !

Familles rurales

Papa de 5 enfants, Rémi Burgaud est actuellement Directeur de l’association Familles Rurales de La Gaubretière mais également Vice-Président de Familles Rurales des Epesses, commune où il réside. Retour sur un parcours atypique au sein du Réseau Familles Rurales.

 

L’adhésion aux valeurs du Mouvement

 

Rémi connaît Familles Rurales depuis de nombreuses années. Sa maman membre du Conseil d’Administration de l’association de Saint-Laurent-sur-Sèvre, l’emmène lors de la distribution des cartes d’adhésion « c’était comme ça avant, on faisait du porte-à-porte !» nous explique-t-il. Après s’être marié, il intègre l’association de Treize-Vents. Il en devient Trésorier et y met en place le cinéma itinérant. Les hasards de la vie font qu’il déménage aux Epesses. Il retrouve Familles Rurales dans sa nouvelle commune et intègre l’association. Il nous explique que « les valeurs de solidarité et de partage du Mouvement Familles Rurales sont des valeurs très importantes pour moi et dans lesquelles je me retrouve. Je souhaitais m’impliquer dans la vie de mes enfants et être bénévole dans une association Familles Rurales est un bon moyen pour cela. ». Responsable de l’école de musique depuis son entrée, il devient en 2012 Président de son association locale puis Vice-Président depuis 2016.

 

Un métier en lien avec mes actions bénévoles

 

Ébéniste de métier, des soucis de santé ont fait que Rémi a réalisé un bilan de compétences. Lors de ce dernier, il est ressorti que les actions qu’il menait au sein de son association locale correspondaient également à un métier vers lequel il pourrait s’orienter. Après quelques stages, Rémi s’oriente vers une formation DEJEPS* et l’obtient en février 2017. Directeur à Venansault, développement d’un projet sur le thème de l’alimentation avec la Fédération, mais également audit de l’association Familles Rurales de Beaufou pour la création d’un poste de Directeur, Rémi arrive à Familles Rurales de La Gaubretière en janvier 2020 en tant que Directeur de l’association. L’association gère à l’époque l’accueil de loisirs et le restaurant scolaire. Depuis les projets sont nombreux dans l’association : relance de la Maison des Jeunes, des activités seniors et pourquoi pas des activités culturelles prochainement, « j’aime accompagner les bénévoles dans le développement de nouveaux projets. C’est un métier dans lequel je m’épanouis pleinement ! » nous précise-t-il.

* Diplôme d’Etat de la Jeunesse, de l’Éducation Populaire et du Sport

05/01/2024
Lire la suite

Portes ouvertes des MFR de Vendée les samedis 20 janvier et 23 mars !

MFR

Vous cherchez une formation en stage ou en apprentissage,
dans un établissement à taille humaine ?

Les samedis 20 janvier et 23 mars 2024,
les 26 MFR de Vendée ouvrent leurs portes, de 9h à 17h. 

Une belle occasion pour rencontrer les équipes, découvrir leur pédagogie unique et leur accompagnement personnalisé. 

L’occasion également pour choisir une formation en alternance de la 4ème à Bac +5 pour soi ou son enfant !

Pour en savoir plus sur les portes ouvertes, pour prendre rendez-vous et pour télécharger le guide des formations : https://www.formation-alternance-vendee.com/portes-ouvertes/

03/01/2024
Lire la suite

Portraits d’administrateurs

MFR

Mattéo MOUSSEAU

Très tôt, Mattéo a voulu travailler dans les services à la personne. Mais ses problèmes de dyslexie ne l’aident pas à s’épanouir. L’orthophoniste qui le suit l’oriente alors vers une 3ème à la MFR de Challans qui dispose d’une classe pour les enfants atteints de troubles dys.

« Je trouve satisfaisant de pouvoir à mon tour apporter ma pierre à l’édifice »

La MFR comme issue de secours

À Challans, Mattéo s’épanouit, il fait des stages qui confirment son projet professionnel. La MFR s’adapte à lui et lui permet de s’épanouir et de se révéler. Fort de ces réussites, il poursuit son chemin scolaire en intégrant en 2015 la MFR de Saint-Florent-des-Bois pour préparer un Bac Pro SAPAT qu’il obtient en 2017. Secrètement, Mattéo rêve de devenir infirmier et grâce à l’assurance que lui ont donnée les maisons familiales, il ose suivre une préparation pour entrer en école d’infirmier. Il l’obtient et c’est une grande surprise pour le jeune homme qui ne pensait pas y arriver. La machine est en marche, désormais plus rien n’arrête Mattéo, il rentre à l’école d’infirmier de la Roche-sur-Yon, obtient son diplôme trois ans plus tard et intègre sans tarder les urgences de nuit au sein desquelles il est infirmier depuis deux ans. « Sans les MFR, je ne serai pas là où je suis aujourd’hui. Elles m’ont rattachées au milieu scolaire, j’ai repris confiance en moi et j’ai trouvé ma voie », annonce fièrement le jeune homme l’œil pétillant.

Des idées pour aider les jeunes

Mattéo n’a jamais rompu le lien avec les MFR, il est régulièrement invité aux assemblées générales et lors du changement de direction en septembre 2021 à Saint-Florent-des-Bois, on lui propose d’intégrer le conseil d’administration ce qu’il accepte volontiers. « Je soutiens pleinement les MFR et si je peux indirectement aider d’autres élèves en leur montrant qu’on peut réussir, alors je le fais. Je veux que les jeunes sachent que tout est réalisable même s’ils pensent le contraire. Les seules limites qu’ils ont sont celles qu’ils se posent », ajoute très philosophe le jeune homme. Les maisons familiales lui ont beaucoup apporté alors ils se sent chargé d’une mission à son tour, en s’investissant dans ce qui a fait sa réussite. De son métier et de son expérience, il tire des enseignements, « j’ai alors proposé à la direction de travailler sur l’état psychologique des élèves qui rencontrent des problématiques sociales ». La confiance est réciproque et donne naissance à la commission bien-être au sein du CA.

Un plan bien-être pour tous

Cette commission a pour but de réfléchir à la manière d’accompagner les jeunes, d’écouter les équipes et d’appréhender le ressenti des élèves. « Au delà de leurs compétences, les moniteurs n’arrivaient pas toujours à prendre de la distance et ne savaient pas comment gérer certaines situations. Ce travail de réflexion a débouché sur la construction d’un livret ayant vocation a accompagner les moniteurs », détaille Mattéo. Afin de compléter le dispositif, le conseil d’administration, accompagné par la direction a également mis en place la venue d’une psychologue au sein de la maison deux heures toutes les deux semaines. Le jeune homme a des ambitions pour ce plan bien-être qu’il aimerait voir se développer au niveau de l’ensemble des maisons familiales de Vendée. Les idées ne manquent pas, puisqu’en parallèle des travaux menés pour le soutien psychologique des jeunes, une réflexion est en cours pour accueillir deux chiens, pour créer du lien avec les jeunes en vue de les apaiser et de les rassurer.

 

Céline THOUZEAU

Céline Thouzeau est une maman pétillante et dynamique de trois enfants. Elle mène de front leur éducation, son travail d’assistante d’exploitation au service logistique d’une grande entreprise vendéenne et son engagement au sein du conseil d’administration de la MFR du Poiré-sur-Vie. Cette maman hyper active donne le meilleur d’elle-même dans tous les domaines.

« Les valeurs de solidarité et de partage sont fondamentales pour permettre la transmission »

Arrivée là un peu par hasard

Pour Céline Thouzeau, la MFR, ça n’était pas une évidence. Elle y est venue presque par hasard par le biais de Capucine, sa fille aînée. « Le collège n’était pas adapté pour elle et elle avait pour projet d’être auxiliaire de puériculture. Nous nous sommes renseignées et la MFR du Poiré-sur-Vie répondait complètement à nos attentes. Elle est allée à l’internat, ça l’a fait grandir, elle a beaucoup mûri et a gagné en autonomie », savoure la jeune maman. Elle est surprise par l’accompagnement individualisé mis en place auprès de chaque élève. Rapidement, elle constate que cet accompagnement est une véritable force de l’établissement et que beaucoup de jeunes en ont besoin. L’association est très vigilante dans le recrutement du personnel, « il est important qu’ils aient cette fibre », insiste-t-elle.

La formation des administrateurs est un plus

« C’est en 2019 que Capucine intègre la MFR et le feeling avec la directrice est immédiat. Rapidement elle me propose d’intégrer le conseil d’administration. Je n’ai accepté que durant la deuxième année de formation de ma fille et je suis rentrée directement dans le bureau en tant que secrétaire adjointe. En 2022, j’ai été élue vice-présidente, une fonction que j’occupe encore aujourd’hui », retrace la jeune femme. Elle se souvient qu’au début, elle était beaucoup dans l’observation. Mais cet investissement très riche humainement lui a permis de rencontrer de nouvelles personnes et de découvrir le fonctionnement d’une MFR. Depuis qu’elle est vice-présidente, elle s’investit davantage dans les projets de l’établissement. Désirant en connaître plus encore, en octobre 2022, elle participe à la formation des administrateurs proposée par la Fédération Régionale. « Ça me conforte dans mon engagement. Je conseille à tous les administrateurs de la suivre car ça nous apporte énormément en nous donnant les clés de notre mission. Je m’appuie dessus lors des réunions du CA afin de comprendre ce qui se joue », apprécie-t-elle.

Les jeunes sont sa priorité

Si Céline s’est investie dans le conseil d’administration, c’est avant tout pour l’intérêt des jeunes et elle insiste, « de tous les jeunes, pas uniquement de nos propres enfants ». Elle souhaite contribuer à l’amélioration du bien-être des jeunes au sein de l’établissement. Engagée au sein de la commission travaux, elle participe à la coordination des travaux de réhabilitation du bâtiment et au suivi des entreprises intervenant sur le chantier. « Nous nous devons d’adapter le bâtiment afin qu’il permette l’accessibilité aux personnes à mobilité réduite, nous voulons également agrandir les bureaux des moniteurs et déplacer le bureau administratif », détaille-t-elle. Son investissement au sein de ces missions est reconnu et en juin 2022 elle est cooptée pour intégrer le conseil d’administration de la Fédération Départementale, « c’est un lieu d’échange et de partage qui me permet de voir le fonctionnement des maisons dans leur globalité », conclut Céline.

03/01/2024
Lire la suite

La communication non violente en MFR

MFR

250 jeunes se sont réunis à l’espace culturel des Achards le 6 décembre pour une conférence de Jean-François Bernardini autour de la communication non violente.

Jean-François, conférencier et président de l’association UMANI, a accompagné les jeunes à comprendre les bienfaits du langage « girafe » sur les personnes qui nous entourent. La girafe, cet animal qui possède le plus grand coeur, est utilisé en communication non violente pour illustrer un langage bienveillant et empreint d’empathie. Il ne s’agit pas de nier la colère ou le conflit mais bien d’apprendre à se connaître et comprendre ses émotions pour entrer en relation de manière positive avec autrui. Jean-François Bernardini est convaincu que la non violence est un apprentissage essentiel pour que les jeunes puissent faire face aux enjeux du monde contemporain. La communication non violente agit sur les comportements et améliore les relations aux autres. Durant plus de 2 heures, les jeunes ont été attentifs et curieux. Ils ont pu partager leurs expériences et capitaliser les conseils reçus pendant l’après-midi pour en faire bon usage dans leur quotidien.

03/01/2024
Lire la suite

Meilleurs voeux 2024

MFR

S’OUVRIR CHAQUE JOUR, DÉPASSER LES FRONTIÈRES POUR APPRENDRE, ET DEVENIR UN CITOYEN EUROPÉEN ÉCLAIRÉ.

Les MFR de Vendée accompagnent jeunes et adultes à comprendre le monde et à partager leurs valeurs, leurs différences pour créer, ensemble, au delà des frontières, un avenir européen.

Pour cette année 2024, la Fédération Départementale des MFR de Vendée, souhaite cultiver l’ouverture européenne pour permettre à chacun d’exprimer sa voix en tant que citoyen européen.

Le président, le conseil d’administration et l’équipe de la Fédération Départementale des MFR de Vendée vous souhaitent une belle année européenne riche d’engagement et de partage.

03/01/2024
Lire la suite

La rentrée en MFR de Vendée

MFR

La rentrée est exceptionnelle en MFR de Vendée, tant en termes d’effectifs, de réussites de jeunes et d’adultes en formation, qu’en nombre de nouvelles formations. Un modèle qui, par sa pédagogie si singulière et son principe de coéducation avec les familles, est aujourd’hui en avance sur son temps.

5 nouvelles formations ont démarré lors de cette rentrée en MFR de Vendée :

  • Le BTS Economie Sociale et Familiale à la MFR de Saint-Fulgent
  • Le Titre professionnel Couturier/ière en atelier mode et luxe à la MFR de Saint-Martin-de-Fraigneau
  • La Licence professionnelle Management des Organisations Agricoles (MOA), à la MFR Iréo des Herbiers, en partenariat avec l’IUT de La Roche sur Yon et le Lycée des Etablières
  • Le Titre professionnel Constructeur Bois à la MFR de Talmont-Saint-Hilaire
  • Le bilan de compétences au CFP MFR de Saint-Laurent-sur-Sèvre

Les effectifs des MFR de Vendée sont à cette rentrée en grande progression puisque l’on compte aujourd’hui 5 000 jeunes en formation initiale et en formation par apprentissage, soit une progression de presque 1 000 jeunes en 3 ans pour tous les niveaux de formations de la 4ème à bac+5 et quasiment toutes les filières professionnelles.

Les réussites des jeunes et des adultes en formation sont multiples. La réussite aux examens est évidente puisqu’elle est de 90 % tous examens confondus, soit 2 176 jeunes et adultes qui ont obtenu leurs diplômes sur 2 417 présentés. La réussite professionnelle est également exceptionnelle cette année puisque le taux d’emploi des jeunes sortant de MFR est de 90,6 % 6 mois après leur sortie de formation, et de 97,3 % 3 ans après leur sortie de formation. A noter également que 6 mois après leur formation, 32 jeunes sont déjà installés à leur compte. On constate une belle réussite au concours Meilleur Apprenti de France avec 19 médailles d’or, 19 médailles d’argent et 17 médailles de bronze.

05/10/2023
Lire la suite

Le Bilan de compétences en MFR, pour trouver le métier qui a du sens !

MFR

Envie de faire une pause dans votre parcours professionnel ? Avez-vous pensé au bilan de compétences ?

Le bilan de compétences, éligible au CPF ou financé par votre employeur, vous permet de faire le point sur vos compétences personnelles et professionnelles, vos aptitudes et vos motivations. Il peut aussi être un atout de négociation pour un futur emploi, une porte vers une nouvelle formation ou une évolution de carrière.

Un vrai guide pour vous éclairer dans vos décisions ! À la MFR CFP de Saint Laurent-sur-Sèvre, nous accompagnons chaque personne dans son projet professionnel grâce à notre expertise en bilan de compétence.

Focalisés sur l’écoute et l’échange avec les candidats, nous réalisons plusieurs entretiens pour établir un bilan personnalisé.

Sur un parcours de 24h, ces entretiens sont établis selon 3 phases :

  • une phase d’analyse préliminaire des besoins
  • une phase sur le projet professionnel
  • puis une phase sur les actions à mener pour la concrétisation du projet.

Le bilan de compétence permet de prendre conscience de ses atouts, d’être orienté vers le bon projet professionnel et d’être acteur de son avenir.

 

Pourquoi choisir la MFR pour faire son bilan de compétences ?

 Les Maisons Familiales Rurales sont des établissements de formation qui ont à cœur d’accompagner les personnes avec écoute, pédagogie et disponibilité. Les MFR font partie d’un véritable réseau départemental, régional et national, avec une expertise du milieu de la formation et un accompagnement reconnu depuis plus de 70 ans, qui permet de vous aiguiller avec précision dans votre orientation.

 

Contact :

MFR de Saint Laurent-sur-Sèvre – Val de Sèvre

02 51 64 63 12

valdesevreformation@mfr.asso.fr

05/10/2023
Lire la suite